top of page
  • Photo du rédacteurViolaine Tewari

La sophrologie est-elle efficace pour vous libérer de vos addictions ?

Dernière mise à jour : 19 juin 2023

Si vous cherchez à vous libérer de vos addictions, la sophrologie est une piste intéressante que je vous encourage à tester. Cette pratique de relaxation dynamique peut aider à réduire le stress et à renforcer la volonté de changer. Découvrez comment ici!


Qu'est-ce que la sophrologie ?


Cette méthode a été créée en 1960 par le psychiatre espagnol d'origine colombienne Alfonso Caycedo, qui souhaitait développer une « science de la conscience en harmonie ».


Elle est utilisée pour traiter une grande variété de problèmes de santé mentale et physique, y compris les addictions. Elle vous aide à mieux gérer le stress, à renforcer votre volonté de changer et à réduire vos envies de consommer, ce qui peut être particulièrement utile si dans le cadre d'une addiction.


Les avantages de la sophrologie par rapport aux autres méthodes thérapeutiques


Ils sont nombreux. Contrairement aux médicaments, il s'agit d'une méthode naturelle, qui ne présente pas d'effets secondaires indésirables. Cependant, une approche médicamenteuse peut bien sûr s'avérer nécessaire dans certains cas et je ne vous proposerai pas de sevrage, ceci relevant de votre médecin traitant.


En outre, la sophrologie peut aider à prendre en charge les causes sous-jacentes de l'addiction, au lieu de simplement traiter les symptômes. Enfin, elle peut être utilisée en combinaison avec d'autres approches de traitement, telles que la thérapie comportementale et cognitive, l’acupuncture, la psychothérapie ou encore l’hypnose, afin de bénéficier d'une approche de traitement complète et holistique. Je pourrai dans ce cas vous orienter vers d'autres professionnels compétents dans ces domaines.


Un meilleur accès à vos ressources, une façon de vivre plus harmonieuse dans le moment présent et de vous projeter de façon positive vers l'avenir, libéré de vos addictions, sont les objectifs de l'apprentissage des techniques de sophrologie.


Quelles dépendances peuvent être traitées par la sophrologie?


Une addiction peut être générée par :

  • Des produits (sucre, chocolat, alcool, tabac, drogues, médicaments…)

  • Des comportements tels que la boulimie, l'anorexie, les achats compulsifs, le sport trop intensif, le travail, le sexe, le jeu, la télévision, les écrans, le téléphone, les jeux vidéos ou en réseau…

  • Des personnes (dépendances affectives, manipulations…)

L'addiction peut être définie comme la dépendance, soit l’impossibilité répétée, à contrôler la prise d’un produit ou la pratique d’une activité, en dépit des conséquences plus ou moins néfastes que cela entraîne. A l'origine d'un comportement addictif se trouve parfois le besoin de combler un manque, de gérer l’anxiété ou d’échapper à un mal-être plus ou moins conscient et profond.

Les séances de sophrologie ne se substituent pas à une prise en charge médicale mais elles peuvent renforcer la prise en charge thérapeutique.


Toutes les dépendances sont différentes et nécessitent une approche individualisées. C’est pourquoi je vous recommande de consulter un sophrologue spécialisé dans les addictions.


Le tabagisme

Le tabagisme implique, outre la dépendance à la nicotine, des habitudes psychologiques. Fumer fait peut-être partie de votre vie quotidienne depuis de nombreuses années et vous pouvez vous sentir stressé lorsque vous essayez d’arrêter.


Mon accompagnement peut vous aider à gérer vos émotions, afin que vous soyez mieux armé pour réagir face aux situations stressantes de votre vie quotidienne, ce qui vous permettra d’arrêter plus facilement de fumer.


Si vous essayez d’arrêter de fumer, il est souvent nécessaire de vous faire aider par un professionnel. Un sophrologue peut vous aider dans votre démarche mais vous pouvez également demander l’aide votre médecin traitant ou encore vous tourner vers un CSPA (Centres de Soin, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie), en recherchant un centre proche de votre lieu de résidence. A Nice, vous pouvez par exemple contacter le CSAPA de l'Archet, pour une consultation spécialisée.


L’alcoolisme

Vous avez peut-être l’impression de ne pas pouvoir contrôler votre consommation d’alcool et cela peut affecter votre travail, votre vie amicale et personnelle et votre santé. Boire de l’alcool est un moyen courant de gérer le stress et l’anxiété car cela entraîne une détente à court terme, mais cela peut rapidement devenir une dépendance.


L’alcoolisme peut être une habitude difficile à perdre. Les envies d’alcool peuvent être accablantes, et la tentation de boire peut être forte, surtout dans nos cultures où l'alcool est souvent associé à une idée de festivité.


Arrêter de boire en vous faisant accompagner par un sophrologue peut être une solution intéressante. Avec moi, vous apprendrez à utiliser des techniques de sophrologie utiles pour surmonter votre dépendance. Grâce à des séances hebdomadaires, vous apprendrez à vous défaire de vos angoisses sous-jacentes et de vos pulsions.


Sophrologie pour les addictions


Comment la sophrologie peut-elle aider face aux addictions ?

Voici comment la sophrologie peut vous aider:

  • en favorisant la gestion du stress. En effet, le stress et l'anxiété sont souvent des déclencheurs plus ou moins conscients pour les comportements addictifs;

  • en renforçant la volonté de changer,

  • en réduisant les envies de consommer.


Les techniques de respiration, de visualisation et de relaxation musculaire utilisées en sophrologie aident à calmer l'esprit et à améliorer la concentration, ce qui est utile pour les personnes qui cherchent à se libérer de leurs addictions.


En consultant auprès d'un sophrologue spécialisé dans les addictions, vous pourrez vous approprier ces techniques pour gérer vos envies et améliorer votre résilience face aux défis constants de la vie quotidienne actuelle. L'objectif consistera de vous permettre de vivre une vie plus saine et plus heureuse, enfin débarrassée de votre addiction.


Si votre addiction est installée depuis longtemps, la sophrologie doit être considérée comme un soutien, en complément d’un suivi médical et psychologique.


Un de ses fondements est le principe d'action positive suivant lequel toute action positive dirigée envers une personne entraîne une répercussion sur tout son être. Elle vous permet progressivement de mieux gérer votre comportement addictif. Elle vous aide aussi à :

  • mieux vivre votre corps, notamment par des techniques de relaxation,

  • à apaiser votre stress grâce à la conscience de votre respiration,

  • à gérer vos émotions et frustrations,

  • à identifier vos besoins profonds,

  • à installer le calme,

  • tout en restant à l’écoute de la souffrance qui s’exprime parfois par l’addiction.

Elle vous aide à réapprendre la mise en place d’habitudes saines dans la relation à vous-même, aux autres, aux choses et au monde.

​Vous pourrez apprendre à gérer émotions, fragilités et à récupérer à votre rythme et votre autonomie. Vous deviendrez l'acteur de votre abstinence. La sophrologie complète et renforce les étapes du soin médical et vous accompagne vers plus de liberté d’être, de sentir et d’agir, avec une conscience accrue et plus positive de vous-même.

Une pratique régulière de la sophrologie, ajustée à vos besoins, à vos possibilités et à votre évolution progressive, vous permettra également de bénéficier des retentissements positifs de cette méthode dans d'autres domaines de votre vie. Vous découvrirez en vous un potentiel de vie que vous ne soupçonniez peut-être pas, vous conduisant à poser un « nouveau regard » élargi sur le monde et sur les autres. Envisagée ainsi, la sophrologie constitue une opportunité de déploiement renouvelé à l'existence, au-delà d'un simple sevrage.


Les effets de la sophrologie

En complément d'un suivi et d'un traitement médical le cas échéant, la sophrologie permet d'agir conjointement sur le corps (exercices de relâchement des tensions, détente musculaire, auto-massage...) et sur l'esprit.


Une pratique régulière peut vous aider à :

  • Réduire vos pulsions,

  • Sentir et connaître votre corps par des techniques de relaxation dynamiques efficaces pour renforcer la conscience des cinq sens et apprendre à ressentir votre corps au travers de sensations.

  • Reconnaître et calmer le stress grâce à des exercices permettant d’évacuer les tensions et d’aboutir à un état de relaxation.

  • Gérer vos émotions, vous recentrer. La sophrologie aide à neutraliser l'état de tension interne que le comportement addictif était censé soulager. Vous apprenez à être plus à l'écoute de vous-même et à distinguer vos vrais besoins.

  • Gérer la frustration. Vous apprenez des exercices faciles à pratiquer entre les séances, afin de devenir progressivement autonome, en étant acteur de votre détente.

Combien de séances faut-il ?

Il est impossible de prévoir le nombre de séances à l'avance. Cela dépendra du degré et de la durée de votre addiction, des vos ressources intérieures de votre assiduité aux séances.


Je vous conseille cependant de suivre environ 5 séances au minimum. Les séances peuvent avoir lieu à raison d'une heure par semaine et puis elles peuvent s’espacer dans un second temps. Les effets de la sophrologie ne seront pas uniquement perçus dans l'immédiat. Ils auront une répercussion profonde sur le long terme. Une fois que vous vous les serez appropriés, je vous recommanderai également de pratiquer les exercices de sophrologie appris avec moi à votre domicile.


Les techniques de sophrologie pour gérer les comportements addictifs

La sophrologie offre une large variété de techniques permettant de gérer les comportements addictifs. La respiration peut aider à calmer l'esprit et à réduire l'anxiété, tandis que la visualisation d'un avenir libéré de votre consommation peut aider à renforcer la volonté de changer. La relaxation musculaire peut également aider à réduire le stress, à favoriser la détente globale et à mieux se concentrer.


En travaillant avec un sophrologue spécialisé dans les addictions, vous pouvez apprendre à utiliser ces différentes techniques et renforcer votre résilience face aux défis de la vie quotidienne. La sophrologie représente une solution efficace pour vous aider à vous libérer de vos addictions.


Je vous propose une liste d'exemples possibles de séances que vous pouvez pratiquer au cabinet :

· Lâcher-prise (arrêter les pensées et ruminations),

· Soulager vos tensions physiques et mentales,

· Harmonisation corps/ esprit, reprise de contact avec la réalité,

· Renforcer la confiance en vous,

· Accueillir vos émotions,

· Travailler sur vos projets, activer le positif en vous,

· Redécouvrir vos valeurs « existentielles » (le sens que vous donnez à votre existence),

· Postures pour dénouer votre corps, vous ancrer,

· Sentir votre corps (en posture assise ou debout),

· Observer votre respiration,

· Travailler la sensation d’ancrage (racines),

· Vous concentrer sur un objet ou un paysage agréable,

· Travailler sur la présence des 5 sens,

· Prendre soin de vous, vous occuper de vous (par exemple par l’automassage),

· Pratiquer une contemplation bienveillante et douce de vous-même de vous-même,

· Travailler sur vos croyances, vos valeurs, vos capacités,

· Pratiquer les 5 sens au quotidien (marcher, manger, boire, cuisiner...),

· Pratiquer la méditation de pleine conscience,

· Apprendre des techniques de marche consciente et méditative,

· Visualiser la substitution d’un produit par un autre,

· Visualiser un moment de votre futur libéré de votre addiction (calme et apaisé).


Comment choisir un praticien de sophrologie pour vous aider à surmonter vos addictions ?

Si vous cherchez un praticien en sophrologie pour vous aider à surmonter vos addictions, il est important de vous tourner vers un professionnel spécialisé et expérimenté, qui travaillera dans le non-jugement. Vous pouvez solliciter des recommandations auprès de votre médecin traitant, s'il est intéressé par les médecines douces. Vous pouvez également rechercher des sophrologues en ligne ou dans les annuaires professionnels, en vérifiant les avis.


Assurez-vous aussi de vérifier les qualifications du praticien avant de prendre rendez-vous. La profession de sophrologie n’étant pas encore réglementée en France, il est important de faire preuve de vigilance dans le choix du praticien, car tous n'ont pas subi des formations assez sérieuses. Vous devez également discuter avec lui de vos objectifs et de vos préoccupations, pour vous assurer que cette méthode peut être la bonne approche pour vous.


Mon expérience


Je suis titulaire du Master en sophrologie caycédienne (3 ans d'études). Par la suite, j'ai aussi suivi une spécialisation dans les addictions ( avec l'Académie de Sophrologie de Paris).


Je suis intervenue :

Dans un Centre de Soin, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie pour des séances collectives destinées à un public en situation d'addictions (alcool, tabac et cannabis) au quartier des Moulins, une zone sensible de Nice,

- Au Pôle Santé des Moulins dans le cadre du Mois sans Tabac,

- En collaboration avec le CSAPA de L’Archet pour des séances individuelles dans mon cabinet

Dans un cadre de stricte confidentialité, de respect de votre parcours, de non-jugement et de bienveillance envers vos difficultés (même en cas de rechute), j’accompagne les personnes souffrant d'addictions dans leur parcours d’abstinence, au cours de séances individuelles et personnalisées.


Je peux également vous proposer des séances de psy-digitopuncture, une pratique psychoénergétique qui intervient directement dans le champ de l’émotionnel ou du mental avec comme objectif de traiter des troubles et blessures émotionnels tels que des traumatismes, le stress et l'anxiété, les phobies, la tristesse, la colère, un sentiment de culpabilité, la dépression, etc. La psy-digitopuncture peut vous aider dans le cadre d'un sevrage tabagique ou pour faire face à d'autres types de dépendances.


Dans un premier temps, si vous le souhaitez, je vous propose un bilan téléphonique gratuit de 15 mn pour faire connaissance et que vous me parliez de vous et de vos besoins.




Et vous, quelle méthode avez-vous utilisée pour essayer de vous libérer d'une addiction? Laissez-moi vos commentaires et partagez votre expérience avec moi.


380 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page